30 septembre 2014

MARDI 30 SEPTEMBRE "LARREULE-ORTHEZ DE BEARN"

Aujourd'hui pas de soleil, il y a même du brouillard. Côté température cest super bien, dès le départ c'est t shirt tout de suite. Le parcours sera routier essentiellement.  En effet au final, environs trois km sur les vingts sont des sentiers, dommage! . Le circuit est jalonné de petites églises toutes aussi jolies les unes que les autres.
Ne manquait que le soleil mais c'est  promis, nous
l'aurons demain. Nous n avons pas vu les Pyrénées, pas grave! il parait que lorsqu'on les voies c'est signe de pluie alors! Je pose la question dans le bar où je me suis installé. A partir d'où voit-on les Pyrénées et que le lendemain il ne pleut pas. En fait cet observation n'est
réservée qu'aux  locaux qui est basée sur une illusion d'optique qui fait que eux savent la distance exact des montagnes et, quand celles-ci leur parait très proche c'est là le signe de pluie. C'est comme pour nos Glénans, en fait tout est dans l' interprétation. Ici quand on ne voit plus les Pyrénées c'est qu'il pleut déjà. Demain il devrait faire beau, c'est déjà bien. Demain c'est Sauvelade à 20 km d'ici.
























29 septembre 2014

LUNDI 29 SEPTEMBRE 2014 MIRAMONT SENSACQ - LARREULE

Ce matin le ton est donné. Aura t'on ou pas de la pluie?. Compte tenu de la douceur matinale c'était possible. Nous voilà partis pour une grosse journée. Nous allons faire 30 km  toujours vers l'ouest,  nous verrons peut-être les Pyrénées aujourd'hui.  Nous demarrons sur du terrain plat mais au bout de trois km le terrain se
met à changer, les côtes vont se succéder aux descentes. Ça nous change des jours précédents où le terrain etait tres plats et du coup sans trop d'intérêts paysagers. Nous avons quitté le département des Landes pour cheminer maintenant dans le département des Pyrénées atlantique. Nous allons y rester jusqu'à Saint Jean Pied De Port avant de monter le col de Roncevau. Demain ce sera "Arthez de bearn" le temps pourrait se dégrader nous dit on.

































28 septembre 2014

DIMANCHE 28 SEPTEMBRE 2014 AIRE SUR L ADOUR - MIRAMONT SENSACQ

Ce matin, le soleil va nous faire défaut mais il ne va pas pleuvoir. Au sortir de "Aire Sur l'Adour" la route se met à grimper de façon assez impressionnante pendant un bon km, puis heureusement se calme ouf! . La suite du parcours se fait entre champs de maïs et champs de maïs. Par
contre, oh surprise! des champs de haricots prêt à être cueilli, pourtant nous sommes presque en octobre. Quelques chasseurs nous saluent au passage, et repondent à nos questions  s'excusant presque de chasser " les nuisibles" disent il. Puis le soleil est revenu avec la chaleur pour l arrivée vers 13 heures à
"Miramont sensacq"  juste avant une pluie d'orage. Ouf ! demain ce sera plus long nous ferons étape à "Larreule" soit une étape de 30 km.




























27 septembre 2014

SAMEDI 27 SEPTEMBRE 2014 FERME DUBARRY -AIRE SUR ADOUR

Parcours "aire sur l'adour" aujourd'hui. C'est le parcours où nous avons rencontré le plus de monde, entre ceux qu'on doublaient et ceux qui nous redoublaient.Parcours un peu vallonné au départ  puis plat à la fin, pas beaucoup d'intérêts paysager. Demain ce sera le parcours du dimanche alors aujourd'hui il va falloir faire les courses pour demain midi et demain soir. Prochaine étape "Miramont Sensacq".











































26 septembre 2014

VENDREDI 26 SEPTEMBRE -"MANCIET- FERME DUBARRY"

Ce matin le temps est très frais mais agréable pour la marche. Le ciel bleu nous promet une fin de parcours assez chaude tout de même mais pour l heure profitons de la fraicheur matinale.  Les champs et étangs que nous rencontrons sont couverts de brume. Jusqu'à 10 heures la
température reste automnale ensuite les degrés  montent, le pull du matin est rangé dans le sac. Comme nous approchons de "Nogaro" des bruits de voitures de courses arrivent à nos oreilles. Elles semblent si proche qu'à chaque virage nous nous attendons à marcher près du circuit mais nous avançons et pas de circuit.Par contre, le bruit des voitures devient assourdissant.
Nous continuons à marcher et finalement au sommet d'une côte il est là visible mais au moins à deux ou trois  km. Les voitures ne sont que de tous petits points , comment peuvent t'elles emettre tant de bruit, c'est incroyable!. Au sortir de la ville de "Nogaro" le calme se fait à nouveau et  nous continuons notre  parcours.
Nous nous engageons dans un chemin et en face de nous un homme arrive, nous faisons un peu de conversation avec ce monsieur qui est allemand et parle difficilement, pas un mot de francais, un tout petit peu d'anglais. Il nous demande pourquoi nous allons dans ce sens , il est stupéfait quand nous lui apprenons qu'il va à
"Nogaro"et non à "Aire sur l'Adour" .Depuis combien de temps marche t'il ainsi ? Trois heures dit  il soit environ 12 km. Dépité mais fataliste il rebrousse chemin avec nous pour aller sur le bon tracé. Il ne lui reste plus à ce moment que 30 km à faire. Au moment où nous atteignons notre étape.  Il lui reste 14 km  obligatoire car ses bagages lourds lui ont été déposés à "Aire sur Adour" demain petite etape jusqu'à "Aire sur Adour" bonne soirée.























25 septembre 2014

JEUDI 25 SEPTEMBRE 2014 MONTREAL DU GERS - MANCIET.

Aujourd'hui une grande étape nous attendaient, normalement 26 km mais nous avons été victime de plaisantins sur le parcours qui nous ont fait faire un grand tour pour rien en nous ramenant au point de départ dans une portion du circuit. Du coup le compteur affichait 33 km. Sur le parcours
nous avons suivi une ancienne voie ferrée, un parcours interminable avant "Eauze". Ensuite la chaleur nous a un peu freiné mais au final nous voici a "Manciet" dans un super gite. Demain nous allons faire un peu plus de km à cause d'une course de motos à "Nogaro" les gites étant pris d'assaut par les pilotes, leurs staff et les spectateurs.














24 septembre 2014

MERCREDI 24 SEPTEMBRE 2014 CONDOM MONTREAL DU GERS

Ce matin, lever aux aurores mais un peu plus tard tout de même car c'est en fonction du soleil. Nous ne sommes plus en été !. Un petit déjeuner royal avec pain frais , croissant et yaourt nature plus jus d'orange nous a permis de prendre un bon départ car il n'y aura rien sur le chemin avant "Montréal du Gers".  Nous avions été conseillés par Paul et marie  qui l'avaient déjà testé. A huit heure, la lumière suffisante nous a permi de partir
toujours vers l'ouest bien sûr.En chemin, toujours de beaux paysages et du calme  jusqu'au moment où les pilotes de l'armée de l air se sont mis à s'entraîner en vol en basse altitude. Quel boucant et ce pendant une heure Grrrrr!. En chemin, nous avons tout de même vu de magnifiques constructions comme le village fortifié de "Larressingle" .Nous avons vu ce village en faisant un petit détour soit mais qui le valait.  Puis quelques km
plus loin "L e pont d'Artigue" un pont qui a son histoire puisqu'il fut construit spécialement pour les pèlerins se rendant à saint jacques de Compostelle au moyen âge. Puis en arrivant près de Montréal nous avons, moyennant une obole modique, dégusté de delicieuses tomates au bon goût du soleil et de la terre de là bas. Un homme nous a rattrapé en entrant dans la ville étape du jour, et devinez ? Il etait Canadien et venait de Montreal" .Demain l'étape fera 26 km et nous menera à "Manciet".